Un compte bancaire pour réaliser vos rêves?
14 juin 2019
Pénalité de licence commerciale pour avoir exercé une activité illégale ou interdite
10 juillet 2019

Pas encore! Exonération de l'impôt sur le revenu au Cameroun?

Est-il vrai que les autorités fiscales camerounaises offrent une exonération d'impôt sur le revenu pour les nouvelles entreprises?

Pas encore! Après avoir tant écrit sur licence commerciale et c'est exonération pour les nouvelles entreprises, beaucoup ne peuvent toujours pas comprendre. Cette dernière personne a pris la contribution de la licence commerciale pour l'exonération de l'impôt sur le revenu. Il a écrit

"Je veux déplacer mon entreprisess d'un propriétaire unique [navire] à une société à responsabilité limitée »(ce qui est très possible et un sujet pour un autre jour). «Mardi fera de mon entreprise un ans", il a continué. "Je suppose que je vais commencer à déclarer mes bénéfices le mois prochain, non !?"

Shara Coworking

A partir de là, je savais qu'il était tombé dans ce piège de prendre exonération de licence commerciale pour l'exonération fiscale. Beaucoup de gens ne peuvent toujours pas faire la différence entre le paiement de l'entreprise et le paiement de l'impôt sur le revenu. Un post précédent Le Cameroun offre-t-il une exonération fiscale de 2 ans pour les nouvelles entreprises et la taxe sur les licences commerciales au Cameroun vous aidera à clarifier ce point.

Licence d'exploitation

Au Cameroun, toute personne morale ou personne physique exerçant une activité lucrative au sein d'une commune est soumise à l'apport de licence commerciale. En plus de la nature lucrative de l'entreprise, elle doit être habituelle. Habituel dans le sens où il s'agit d'un exercice répétitif avec des objectifs lucratifs. Il est à noter que la contribution de la licence commerciale est déterminée par le chiffre d'affaires annuel d'une entreprise.

Les entreprises dont le chiffre d'affaires est inférieur à 10 millions de francs CFA ne sont pas soumises aux apports de licence commerciale au Cameroun. Cependant, il convient de noter qu'il existe certaines activités exercées qui, quelle que soit leur nature ou le chiffre d'affaires réalisé, contribuent à la licence commerciale. Vous pouvez consulter l'annexe II de la loi sur la fiscalité locale dans le Code général des impôts du Cameroun qui oblige ceux qui exercent de telles activités à avoir une licence commerciale.

Téléchargez le Code général des impôts du Cameroun 2019 gratuitement

Les associations et organisations non gouvernementales ne sont pas responsables

Les activités d'associations, de groupes d'intérêt commun ou d'organisations non gouvernementales sont considérées comme non lucratives et n'ont donc pas besoin d'une licence commerciale pour fonctionner. Elles sont considérées comme des activités non lucratives car elles sont reconnues d'utilité publique par décret et aussi parce que l'accès à ce qu'elles proposent est gratuit.

Exonération de licence commerciale au Cameroun

C'est là que vient le problème. L'administration fiscale camerounaise accorde une exonération aux nouvelles entreprises de la contribution au permis d'exploitation pour les deux premières années d'activités. C'est là que de nombreuses personnes sont la proie. La licence commerciale est une contribution annuelle perçue par le bureau des impôts au nom du conseil local où elle est située. Même s'il est calculé sur la base du chiffre d'affaires (chiffre d'affaires annuel attendu dans le cas d'une nouvelle entreprise), il ne s'agit pas de l'impôt sur le revenu.

Ce qui est considéré comme une «nouvelle entreprise»

Selon le Code général des impôts du Cameroun, une nouvelle entreprise signifie «Celui qui est inscrit au registre du commerce au cours de l'année considérée et qui se présente au service des impôts pour la première immatriculation». Cela signifie que si vous inscrivez votre entreprise au registre du commerce et que vous ne vous présentez pas au service des impôts pour une première inscription la même année, vous ne bénéficierez pas de l'exonération.

En outre, il convient de noter que les entreprises qui étaient sous système fiscal de décharge et ont été reclassés dans le licence d'exploitation ne bénéficiera pas de cette exonération. Les entreprises soumises à la taxe libératoire ont un chiffre d'affaires inférieur à 10 millions de francs CFA. Il en va de même pour les entreprises qui ont déjà un numéro d'identification fiscale et qui déménagent ou changent simplement de lieu pour produire leurs déclarations de revenus. Elles ne sont toutes pas considérées comme des «nouvelles entreprises».

Points à noter concernant la taxe sur les licences commerciales

  • La licence commerciale doit être déclarée dans les dix (10) jours suivant le début de l'activité imposable, même dans le cas où l'entreprise est passible d'une exonération
  • La licence commerciale doit être déclarée dans les deux premiers mois de l'année - avant le 1er marsst. Dans le cas de l'exonération temporaire, elle devrait avoir lieu dans les deux premiers mois suivant la fin de l'exonération de deux ans.
  • Pour calculer l'exonération, toute année commencée compte pour une année complète. Cela signifie que si votre exonération est émise le 30 décembre, elle expire le 31 décembre de la même année et compte comme une année complète.

Il est à noter que le non-paiement, le retard de paiement et le non-affichage de la licence commerciale s'accompagnent de sanctions et de pénalités. Je partagerai prochainement avec vous les sanctions encourues pour non-respect de la loi en ce qui concerne les contributions aux licences commerciales.

Vous pouvez nous contacter maintenant!

Email: info@openhubdigital.com | Tel: +237 699 421 947 | WhatsApp | Telegram

Ce contenu a été préparé à des fins d'information uniquement. Il ne vise pas à fournir et ne doit pas être invoqué pour des conseils fiscaux, comptables ou juridiques. Vous devez consulter vos propres conseillers fiscaux, comptables ou juridiques avant de vous engager dans une transaction.

 

Openhub Digital - Incorporation de société au Cameroun
Kermann Lobga Derick
Kermann Lobga Derick
Rédacteur de contenu / blogueur | Coach de petite entreprise | Expert en image de marque | Entrepreneur | Dad Kermann Lobga est un rédacteur, un professionnel du marketing numérique axé sur les résultats et un entrepreneur avec plus de 14 ans d'expérience.

commentaires

  1. […] Quelqu'un me pose des questions sur les impôts que les entreprises sont tenues de payer après leur constitution. Je me souviens qu'un lecteur m'a confortablement dit que sa période d'exonération fiscale venait d'expirer. Il voulait que je l'aide avec un guide fiscal pour les sociétés à responsabilité limitée, afin qu'il sache quoi […]

Laissez un commentaire

Incorporer maintenant!
EnglishFrench
%d blogueurs comme ceci: